27-01-2015  Visite officielle du président turc à Djibouti : Fin d’une visite placée sous le signe de la fraternité  

A juste titre qualifiée d’historique, la visite du président Recep Tayyip Erdogan à Djibouti s’est achevée hier. Le président Ismaïl Omar Guelleh a accompagné son hôte jusqu’au pied de son avion, à l’aéroport international d’Ambouli. De là, la délégation présidentielle turque s’est envolée en direction de Mogadiscio, seconde étape de sa tournée régionale.

u terme de sa visite officielle de vingt-quatre heures en République de Djibouti, le président turc Recep Tayyip Erdogan, a quitté le pays dans la matinée d’hier. Il a été accompagné jusqu’au pied de son avion par son hôte, le président Ismaïl Omar Guelleh qui avait effectué la veille un aller-retour à Riyad, en Arabie saoudite où il a présenté ses condoléances et celles du peuple de Djibouti aux autorités saoudiennes.

Comme lors de son arrivée, le président turc a été salué à son départ par l’ensemble des représentants des corps constitués civils et militaires.

Le chef de l’Etat turc a pris la direction de Mogadiscio, seconde étape de sa tournée régionale. La visite du président turc en République de Djibouti, une visite historique, a été un moment important pour les autorités des deux pays, déterminées à renforcer la coopération bilatérale et, selon les termes du président turc lui-même, à revitaliser une fraternité séculaire.

De nombreux accords de coopération ont été signés samedi dans le Nouveau Palais par les deux gouvernements en présence des deux chefs d’Etat.

Cette cérémonie qui a été présidée par les deux chefs d’Etat, a permis aux responsables gouvernementaux des deux pays de signer quelque huit accords de coopération.

Il s’agit d’un protocole d’accord entre la Radio Télévision de Djibouti et la Radio Télévision de la Turquie, de la mise en place d’une zone économique spéciale de 500 hectares pour la Turquie, d’un accord de coopération dans le domaine de la Jeunesse et des Sports, d’un protocole d’accord dans le domaine du transport maritime, d’un autre sur la formation de la Police, d’un accord de coopération sur la sécurité ainsi qu’un autre sur la coopération militaire et enfin d’un accord sur l’ouverture d’un bureau de l’Agence de coopération turque (TIKA) à Djibouti. La Turquie est bel et bien de retour dans la région.



Partager sur facebookPartager

 
Untitled Document
@RPP_Officiel
 
 
Le Progrès

Bulletin du Rassemblement Populaire pour le Progrès Hebdomadaire Fondé en 1979