23-01-2015  Bicidley : L’aéroport du futur   

Le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, a parrainé hier la cérémonie de pose de la première pierre du futur aéroport international et village cargo « El Haj Hassan Gouled Aptidon » de Bicidley. Des membres du gouvernement, des parlementaires, d’autres personnalités civiles et militaires, et une foule d’anonymes en liesse venue de toute la région assajog ont pris part au déroulement de la cérémonie dont l’invité de marque était M. Zhou Tianxiang, président-directeur-général de la China Civile Engineering and Construction Corporation (CCECC), l’entreprise contractante du marché.

Des chants, des danses et des acclamations nourries d’une foule en liesse ont accueilli hier en milieu de matinée, le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, lors de son arrivée sur le site de construction du futur aéroport international et village Cargo » El Haj Hassan Gouled Aptidon » à Bicidley, une localité située dans la région d’Ali Sabieh et distante de 25 km seulement de l’aéroport international d’Ambouli.

Le Chef de l’Etat était accompagné de son épouse et Première Dame de la République, Mme Kadra Mahamoud Haid. Le président Guelleh n’a pas boudé son plaisir de prendre un bain de foule dans une ambiance survoltée. Il a longuement salué la foule de personnalités et d’anonymes venus à sa rencontre avant de prendre place parmi les officiels.

Suite au spectacle de chant et de danse, le préfet de la région d’Ali Sabieh, M. Mohamed Waberi Assoweh, a fait une intervention dans laquelle il a longuement évoqué la politique du chef de l’Etat qui déploie d’immenses efforts pour favoriser le décollage économique et le développement intégré de notre pays. Il s’est dit extrêmement fier de voir la région d’Ali Sabieh s’inscrire parfaitement dans cette dynamique de développement des infrastructures mise en œuvre par le gouvernement Djiboutien.

Mohamed Waberi Assoweh a exprimé au nom de la population assajog son infini reconnaissance et sa profonde gratitude au président Ismaïl Omar Guelleh pour ses initiatives propices au développement économique et au progrès social des populations d’Ali Sabieh, mais au-delà même de tous les Djiboutiens.

…Des horizons plus prometteurs.

Le président directeur général de la China Civil Engineering and Construction corporation, M. Zhou Tianxiang, qui s’est exprimé en anglais, s’est déclaré fier à son tour de pouvoir participer au décollage économique de Djibouti.

Il a souligné les nombreux chantiers que son entreprise réalise pour le compte de la RDD, dont le projet ferroviaire qui est une traduction concrète de la politique du chef de l’Etat visant à, engager résolument notre pays sur la voie du développement durable.

M. Tianxiang a renouvelé aux autorités nationales et au peuple djiboutien ses vœux de succès et de développement accéléré.

Il a mis en exergue la ferme volonté de la CCECC à se tenir toujours aux côtés de la RDD pour réaliser l’ensemble de ses visions futuristes et d’ambitions vers des horizons plus prometteurs.

Pour sa part, le ministre de l’Equipement et des Transports, M. Moussa Ahmed Hassan, a fait la part belle dans son intervention, à la politique de l’équipement et des transports que son département met en œuvre sous la houlette du président de la République.

A ce titre, il a rappelé que les infrastructures de transports sont le socle de développement d’un pays et l’amélioration des conditions de vie de sa population.

« Leur absence, ou leur faible qualité sont un obstacle pour la croissance des activités économiques et la constitution d’un milieu favorable au développement des entreprises et à l’essor de la création de l’emploi.

C’est fort de cette conviction, que le gouvernement, sous votre autorité, M. Le président de la République, s’est engagé dans un programme de construction d’importantes infrastructures de transports, qui est composé actuellement de 4 ports, une ligne de chemin de fer, et un corridor routier », a-t-il martelé avec insistance devant le public réuni hier sur le site de Bicidley.

Le constat lui a ensuite valu de mettre l’accent sur les tenants et aboutissants ainsi que les perspectives et l’importance de ces projets de constructions d’infrastructures de transports.

Comme l’a si bien relevé le ministre, deux nouveaux aéroports vont s’ajouter à cette longue liste de réalisations, celui de Bicidley et celui de Ras Syan à Obock.

Ces deux aéroports seront connectés au réseau routier national, la réalisation de 2 nouvelles routes pour les desservir est une exigence, et leur construction sera également entreprise bientôt.

La construction d’un nouvel aéroport conforme aux standards modernes des aéroports internationaux, a pour ambition principale de permettre à notre pays de construire un hub régional dans le secteur du transport aérien, dont le taux d’accroissement annuel est le plus fort au niveau international, tant sur le plan des passagers que sur le fret.

C’est le moyen le plus rapide de relier un point à un autre sur la terre, indispensable pour réussir dans la compétition mondiale.

Nombre de pays touristiques dans le monde ont basé leur développement pour une large part sur le transport aérien si l’on suit jusqu’au bout le raisonnement du ministre de l’Equipement et des Transports.

Moussa Ahmed Hassan a par ailleurs brossé un tableau réaliste de tous les avantages et des retombées attendues de ce projet qui va révolutionner la chaine des transports et de la logistique à Djibouti.

» L’aéroport international de Bicidley constituera avec les autres infrastructures, dont la nouvelle ligne de chemin de fer et la voie rapide entre Djibouti et Ali Sabieh, un levier considérable pour le développement économique de tout l’axe reliant les villes de Djibouti et Ali Sabieh.

La création de très nombreux emplois directs et indirects permettra de changer les conditions de vie des populations de cette région dont le dynamisme attirera des personnes venant aussi bien de la capitale que d’autres régions du pays », a-t-il indiqué en substance.

Le ministre a enfin rendu un vibrant hommage au chef de l’Etat pour sa vision du développement économique qui trouve sa concrétisation dans ces projets gigantesques.

« Une vision d’un pays ouvert, moderne, intégré dans les échanges mondiaux, qui est capable de relever les défis de la compétition économique régionale et mondiale, et ce au profit de toutes les couches de sa population et de toutes ses régions », a-t-il affirmé avec force et conviction.

L’honneur de clôturer les interventions officielles est revenu au chef de l’Etat. Au terme de son intervention, le président de la République et son entourage direct, notamment, le Premier ministre, Abdoulkader Kamil Mohamed, le ministre de l’équipement et des transports, M. Moussa Ahmed Hassan, le PDG de la CCECC, Zhou Tianxiang ainsi que le président de l’APZFD, M. Aboubaker Omar Hadi, ont procédé symboliquement à la pose de la première pierre du futur aéroport et la levée du rideau de la plaquette de l’aéroport du futur.



Partager sur facebookPartager

 
Untitled Document
@RPP_Officiel
 
 
Le Progrès

Bulletin du Rassemblement Populaire pour le Progrès Hebdomadaire Fondé en 1979